LA BOUTIQUE FANTASQUE

 

Mini Concerts

LA BOUTIQUE FANTASQUE

formation : orchestre symphonique, 35 musiciens

direction musicale, Lionel Gaudin-Villard

 

public maternelle // élémentaire

 

 

 

 

 

 

 

décembre

..............................

 

Bordeaux, Théâtre Fémina

lundi 03

séances à 09h30, 11h, 13h45

Eysines, Le Vigean

jeudi 06

séances à 09h30, 11h, 14h

 

 

Bordeaux, Théâtre Fémina

mardi 04

séances à 09h30, 11h, 13h45

PROGRAMME COMPLET

Le programme de Noël des Mini Concerts est toujours très attendu, c'est pourquoi nous y accordons beaucoup d'importance dans le choix de la musique et du conte qui l'accompagne.

 

Pour cette nouvelle édition, nous avons choisi de vous présenter le répertoire slave avec des oeuvres célèbres dont bien souvent personne ne connaît le nom du compositeur. Ainsi, nous vous proposons un véritable feu d'artifice musical autour d'une histoire qui mêlera humour, courage et amour. Nous nous sommes inspirés de la "Boutique fantasque" , cette fameuse histoire où les jouets prennent vie dans une vieille boutique.

 

Nous plongerons alors dans un univers féérique où la réalité des sentiments d'un jeune soldat pour une ravissante ballerine est constamment perturbé par la jalousie d'un clown grotesque. Notre jeune héros est un petit soldat , un fantassin du second Empire. Notre ballerine est une ravissante poupée tout de rose vétue, gracieuse et innocente. Enfin, le clown noir est un personnage au visage dur, méchant, jaloux, en particulier de notre jeune fantassin.

 

La musique slave sera le principal personnage de l'histoire et vous mènera vers ses différentes étapes.

Un soldat, une danseuse, un clown, trois êtres aux caractères différents qu'il va falloir associer à la musique.

C'est pourquoi le jeune soldat sera musicalement symbolisé par quelques marches militaires, la ballerine par des valses et le méchant clown par des "grimaceries" musicales.

 

La seule musique suffirait à illustrer le conte, pour autant elle sera brillament racontée par Sylvie Batby.

 

Nous avons retenu trois compositeurs d'origine tchèque :

Julius Fučik, 1872 - 1916 avec deux marches militaires : Une Grande marche italienne et l'Entrée des Gladiateurs.

 

Il est surtout connu du grand public pour son Entrée des gladiateurs mais aussi par des marches et d’élégantes valses. Ses compositions s'apparentent à la musique viennoise, à l'instar des compositeurs du XIXe siècle de la dynastie des Strauss, sur des rythmes principalement de valses, polkas, marches, mazurkas ou galops.

 

Né à Prague, alors austro-hongroise, il est l'un des nombreux élèves de Dvořák (en composition) au conservatoire de Prague où il apprend le violon et le basson. À 19 ans, il devient musicien militaire au 49e régiment dans l'armée de l'empire austro-hongrois. Il sera affecté à divers régiments comme musicien et deviendra chef de fanfare. En 1897 il est affecté au 86e régiment d'infanterie à Sarajevo. C'est là qu'il compose l'Entrée des gladiateurs qui avait à l'origine un nom en français : la Grande Marche Chromatique.

 

À partir de 1900, il donne des concerts à Prague et à Berlin devant plus de 10 000 personnes et sa musique commence à être connue. En 1913, il se marie et s’installe à Berlin. Il crée son propre orchestre et une maison d'édition pour vendre ses œuvres. Mais l'arrivée de la Première Guerre mondiale ne favorise pas son entreprise. Démoralisé et affaibli, il tombe malade et meurt à Berlin le 15 septembre 1916, à 44 ans. Il est enterré à Prague. Fučík était l'oncle du journaliste Julius Fučík, exécuté par le régime nazi.

Oskar Nedbal, 1874 - 1930 avec la célèbre Valse triste

 

Après un bref passage au lycée, il entre au conservatoire de Prague où il est l'élève de Dvořák pour la composition et de Antonín Bennewitz pour le violon. En 1891, il cofonde le quatuor à cordes de Bohême dans lequel il restera en tant qu'altiste jusqu'en 1906. Il se produit également en tant que soliste. De 1896 à 1906, il dirige l'Orchestre philharmonique de Bohême à Prague.

 

À la suite d'un désaccord, il s'établit en 1906 à Vienne où il est nommé directeur du Tonkünstler-Orchester. Il y restera jusqu'en 1919. En 1913, il se tourne vers la composition d'opérettes, grâce auxquelles il se fait une réputation mondiale. Il écrit également deux ballets. Il revient dans son pays à la création de l'État tchécoslovaque. En 1923, il est nommé directeur artistique de l'Opéra du Théâtre national de Slovaquie à Bratislava et fonde ensuite l'Orchestre symphonique de la radio slovaque. En butte à des difficultés financières, il se donne la mort en sautant d'une fenêtre du théâtre de Zagreb, lors du réveillon de Noël 1930.

Antonin Dvořak, 1841 - 1904

 

Il quitte l'école à 11 ans pour apprendre le métier de son père, boucher et aubergiste et reprendre l'entreprise familiale. Ses parents se rendent alors compte de ses dons artistiques et l'envoient chez un oncle pour poursuivre une scolarité générale et musicale. Il apprend ainsi l'orgue et l'alto, devient musicien d'orchestre. En 1871 il décide de se consacrer exclusivement à la composition. Il remporte cinq durant une bourse lui permettant de parfaire ses connaissance à Vienne où il rencontre Johannes Brahms. Celui-ci devient son ami et le présente à son éditeur qui accepte de diffuser ses oeuvres.

 

Il connaît ses premiers succès à Prague mais aussi, grâce à Brahms, en Europe. Sa notoriété ne cesse de croître au fil de ses compositions qui témoignent d'un réel intérêt pour le folklore slave au même titre que l'écriture savante enseignée au conservatoire.

 

Il est peu à peu reconnu l'un des grands compositeurs tchèques en Europe mais aussi aux États-Unis où le poste de directeur du conservatoire de New York lui est confié entre 1892 et 1895. Il est également un excellent pédagogue et enseigne au conservatoire de Prague en même temps qu'il occupe la fonction de directeur.

 

Après avoir composé un grand nombre d'oeuvres dans des répertoires divers (musique de chambre, symphonies, opéras, musiques sacrées), il consacre les dernières années de sa vie à la composition d'opéras.

 

Il est l'auteur de la Symphonie du Nouveau Monde et de danses slaves.

 

Les mini-concerts font l’objet d’une collaboration étroite avec la DSDEN de la Gironde dans le cadre du développement de la politique d’Education Artistique et Culturelle. Si vous souhaitez être accompagné pour la mise en oeuvre de votre projet par les Conseillers pédagogiques départementaux en éducation musicale par un temps de formation, vous pouvez faire acte de candidature du 15 au 25 septembre 2018 en remplissant le formulaire en ligne : https://framaforms.org/projets-departementaux-eac-fiche-de-candidature-1516549651

 

Pour plus de renseignements, vous pouvez vous reporter à la fiche descriptive mise en ligne sur : https://blogacabdx.ac-bordeaux.fr/arts33

 

Afin de répondre à l’objectif d’équité sur le territoire, les candidatures seront étudiées selon les priorités suivantes :

La pertinence du projet au sein du projet d’école et de son volet culturel

Les territoires où l’offre culturelle est peu abondante ou peu diversifiée

Les publics des réseaux d’éducation prioritaire

Le renouvellement des candidatures des enseignants

La procédure d’inscription définitive dans l’application GAIA sera prise en charge par les services de la DSDEN pour les candidatures retenues.

 

Les candidats non-retenus au temps de formation seront prévenus par courriel.

RÉSERVEZ VOTRE SÉANCE

 

Pour vous inscrire, laissez vous guider par notre système de réservation en ligne :

 

> sélectionnez le jour et le lieu qui vous intéressent,

> sélectionnez le nombre de participants (enfants et adultes

dont l'enseignant )

> renseignez vos coordonnées et celles de l'entité qui

finance la sortie dans la partie "nom, prénom, société".

 

Aucun règlement n'est demandé à cette étape, il s'agit d'une simple réservation. (nous ne pouvons pas supprimer les logos de paiement par cartes bancaires)

 

> un acompte par chèque vous sera demandé pour

bloquer votre réservation, et pour les règlements mairie,

un bon de commande.

 

> le tarif est de 7€ par enfant,

> gratuit pour tout accompagnateur dans la limite des

places disponibles.

 

Nouveauté Lors de votre inscription au Théâtre Fémina, vous avez désormais la possibilité de choisir votre place, soit le Parterre, soit le Balcon.

Orchestre Symphonique de Gironde

Lionel Gaudin-Villard

une production

Hélios Événements

Copyright @ All Rights Reserved