ROMÉO ET JULIETTE

Sohrâb Chitan  chorégraphie

Sylvie Batby  comédienne

Lionel Gaudin-Villard  direction


Hervé Poyedomange  costumes

Yannick Anché  Lumières


Concerts en famille

Goûter à l'issue de chaque séance

ROMÉO ET JULIETTE

conte chorégraphique

BORDEAUX, THÉÂTRE FÉMINA

MARS 

CONCERTS EN FAMILLE

samedi 26, 16h30

dimanche 27, 14h

dimanche 27, 16h30

durée  60 minutes

tarifs

places numérotées


Catégorie Or, 53€

Catégorie 1, 45€

Catégorie 2, 38€

Catégorie Jeune, 16€

La tragédie shakespearienne, Roméo et Juliette, est source d'inspiration pour de nombreux artistes depuis sa création en 1597. Le destin funeste qui lie Roméo Montaigu et Juliette Capulet malgrè la guerre permanente de leurs deux familles est un puissant hymne à l'Amour.

Ce drame, bien que s'inscrivant dans la tradition des histoires d'amour de l'Antiquité, prend une dimension importante à partir du XIXè siècle où l'expression des sentiments trouve sa plus belle réalisation dans le romantisme musical.

Au XXè siècle, Sergeï Porkofiev alors définitivement de retour en Russie écrit un ballet inspiré de la pièce de William Shakespeare mais sa création fut difficile.

À l'origine du projet, l'œuvre était une commande du Kirov de Leningrad, mais lorsque Prokofiev proposa le thème de Roméo et Juliette, le théâtre le refusa.

Prokofiev signa alors un contrat avec le Bolchoï mais là encore les choses se passèrent mal.

Une fois la partition achevée, durant l'été 1935, les danseurs déclarèrent le ballet indansable, notamment à cause de la complexité rythmique et de passages jugés inaudibles. Prokofiev retravailla alors sa partition en 1936 pour en tirer deux suites pour orchestre en sept mouvements, ainsi qu'une version pour piano. Une troisième suite fut écrite en 1946. 

Le ballet ne fut finalement créé qu'en 1938 au Théâtre Mahen de Brno en République tchèque et connut un très beau succès.

Il s'en suivit une première russe au Kirov de Leningrad en 1940 et au Théâtre du Bolchoï en 1946.


C'est une des œuvres les plus appréciées de Prokofiev en raison de la haute inspiration mélodique, de la grande variété rythmique et du caractère mémorable des thèmes principaux, en particulier la célèbre et sinistre « Danse des Chevaliers" et ses diverses variations, le délicat et foisonnant thème de Juliette, l'enivrante plénitude orchestrale de la scène d'amour, ou les affolants et irrésistibles rythmes de la place du marché au début du IIe acte.


Avec ce nouveau programme, nous vous proposons de larges extraits des suites symphoniques assortis de textes inspirés de l'œuvre originale de Shabkespeare et une création chorégraphique de Sohrâb Chitan pour sa compagnie.

Un spectacle original, des plus fidèle à l'œuvre shakespearienne, pour petits et grands !


Programme

Sergeï Prokofiev  Roméo et Juliette

Suites symphoniques n°1 et 2

Sohrâb Chitan

Chorégraphe

En 2012, Sohrâb Chitan crée la compagnie. En 2013, il débute la création de sa chorégraphie, VOYAGES I II III, qu’il crée au Centre National de la Danse (CND, Pantin) et qu'il propose à nouveau en 2015 et 2016 au Casino Barrière, au Festival Cadences, au Liburnia et au théâtre de Ménilmontant à Paris. 

 

En janvier 2017, il débute la création de Dhikr, en coproduction avec l’IDDAC et la ville de Bordeaux, et soutenu par l’aide à la diffusion de l’OARA.

Il bénéficie d’une résidence avec le chorégraphe Yuval Pick à Rilleux-la-Pape, grâce au soutien du CDCN d’Artigues. Dhikr a été diffusé au Parnasse de Mimizan, au Festival Cadences d'Arcachon, au théâtre d’Ambarès, au Glob Théâtre de Bordeaux, à l’auditorium François Mitterrand de Bergerac et au Casino Barrière de Bordeaux. 

En 2017, la compagnie crée également Faune, spectacle chorégraphié et mis en scène par Benjamin Pech, danseur étoile de l’Opéra national de Paris. Commandé à l’occasion d’Agora, biennale d’architecture et de design, Faune a été montré à l’Institut culturel Bernard Magrez, au CAPC-Musée d’art contemporain de Bordeaux et au festival Confluent d’Arts au château La Rivière. 

Depuis 2016, la Compagnie est en résidence au centre d'animation Bastide Benauge à Bordeaux.


Depuis 2018, la compagnie s’est associée à l’Orchestre Symphonique de Gironde pour des créations régulières : en février 2019, Kuolema, ballet sur des musiques de Jean Sibelius; en février 2020, Le Chaperon rouge sur des musiques de Bartok, Grieg et Wiren.

Orchestre Symphonique de Gironde

Hélios Événements


26 Cours de l'Intendance

33 000 Bordeaux


www.orchestresymphoniquedegironde.fr

admin@orchestresymphoniquedegironde.fr

CORONAVIRUS

---------------

En raison de la crise sanitaire du coronavirus, notre saison est à l'arrêt depuis le 09 mars.

Nous vous remercions de votre compréhension, nous ne manquerons pas de vous tenir informé des suites données à ce contexte si particulier.

Informations : admin@orchestresymphoniquedegironde.fr

Ce site web utilise les cookies. En cliquant sur « Accepter », vous acceptez notre utilisation des cookies.

Accepter